Le programme d’amélioration génétique du pin maritime

Le programme d’amélioration génétique du pin maritime vise à créer des variétés adaptées et performantes en croissance et en qualité. Il s’appuie sur l’utilisation des ressources génétiques naturelles de l’espèce et sur des stratégies de sélection et de création variétale, permettant à chaque génération d’arbres le maintien de la diversité génétique, la progression du gain génétique et le déploiement de variétés régulièrement renouvelées.

La valeur génétique : Comme pour tout organisme vivant, le développement d’un arbre forestier dépend de son environnement, de son identité génétique, et de l’interaction entre ces deux facteurs. De même que le choix de pratiques sylvicoles adaptées tend à augmenter la part environnementale de la valeur de l’arbre en rendant le milieu plus favorable, l’amélioration génétique cherche à augmenter la valeur génétique par la sélection des meilleures origines ou des meilleurs individus. La sélection chez les arbres forestiers a pour but d’améliorer certains caractères héréditaires tels que l’adaptation au milieu, la croissance et la qualité du bois.

JPEG - 191.1 ko
Le schéma de sélection du pin maritime


La sélection récurrente : Pour cela, un schéma classique de sélection récurrente permet à chaque génération de la population en sélection de recréer de la diversité génétique (par croisements entre parents permettant la recombinaison des gènes) puis d’augmenter le gain génétique (par évaluation en test et sélection des meilleurs descendants).

Les vergers à graines et les variétés améliorées : Régulièrement, de nouvelles variétés améliorées sont créées en réunissant dans un verger à graines (structure de multiplication des variétés) quelques dizaines des meilleurs parents : leur pollinisation libre produit les graines améliorées. Ainsi une variété améliorée de pin maritime correspond à un mélange d’un grand nombre de familles différentes, auxquelles leurs parents sélectionnés pour leurs performances auront transmis les caractères héréditaires recherchés.

De 1960 à aujourd’hui  : Le programme d’amélioration du pin maritime a débuté dans les années 60 par la sélection de quelques centaines d’arbres remarquables en forêt, choisis pour leur croissance et leur forme en comparaison à leurs voisins. Deux cycles de sélection ont été réalisés, et un troisième est en cours, depuis la constitution de cette première population d’amélioration. En parallèle, trois séries de vergers se sont succédées pour produire les variétés améliorées : VF1 (variété landaise Vigueur Forme première série), VF2, puis VF3. La série VF4 est en cours d’installation. Des variétés hybrides entre provenances Landes x Corse ont également été multipliées (LC1, LC2) pour allier l’adaptation et la bonne croissance de la provenance landaise à la forme du tronc de la provenance corse.

Depuis 1995, le GPMF mène le programme de sélection du pin maritime et crée les variétés améliorées. INRAE et FCBA sont les co-obtenteurs de ces variétés et définissent les stratégies de sélection sur le long terme, tandis que l’ensemble des partenaires contribuent à l’installation et à l’évaluation des dispositifs (tests de descendances, tests d’évaluation des variétés), et que le Conseil d’Orientation participe au choix des priorités en terme de critères de sélection.

Revenir en haut

Variétés améliorées