Le GPMF a 20 ans

Les acteurs recherche-développement de la filière forêt-bois ont renouvelé leur partenariat pour concevoir le futur du pin maritime en Nouvelle-Aquitaine.

Bruno Lafon, président du Centre régional de la propriété forestière d’Aquitaine (CRPF), Emmanuel de Montbron, président délégué du Centre de productivité forestière d’Aquitaine (CPFA), Georges-Henri Florentin, directeur général de FCBA (Institut technologique Forêt Cellulose Bois-construction Ameublement), Myriam Legay, chef du département recherche développement et innovation de l’Office national de la Forêt (ONF), et Olivier Le Gall, directeur général délégué aux affaires scientifiques de l’institut national de recherche agronomique (INRA), organismes fondateurs, ont signé une convention de renouvellement du Groupe Pin Maritime du Futur le vendredi 18 novembre 2016 à l’hôtel de Région à Bordeaux, en présence de Véronique Borzeix, représentant le Ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation et de la Forêt et de Alain Rousset, président du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine.

JPEG - 190.9 ko
20ans GPMF

Deux grands enjeux, qui allient considérations fondamentales et opérationnelles, structureront cet engagement commun au bénéfice de la filière régionale :

  • Renforcer les actions sur les différents facteurs de risque qui se sont exprimés ces dernières années avec une force inégalée : études relatives aux pathogènes et ravageurs ; évaluation de l’impact du déficit hydrique estival et de l’effet des vents.
  • Soutenir la production, selon deux voies : le soutien à la productivité par les innovations sylvicoles et par le gain génétique (sélection variétale).

A cette occasion, un nouveau cahier du GPMF a été édité (20 ans de progrès et d’innovation - Les Cahiers du GPMF - n°5 - novembre 2016). Il est consultable ainsi que les Cahiers précédents ici.

Revenir en haut