ONF - Office National des Forêts

Établissement public à caractère industriel et commercial créé en 1964, héritier de l’administration des Eaux et Forêt multiséculaire, l’Office national des forêts mène son action dans le cadre d’un contrat pluriannuel d’objectifs et de performance avec l’Etat et la Fédération nationale des communes forestières. Il assure la gestion durable des forêts publiques françaises, soit près de 10 millions d’hectares de forêts et espaces boisés en France métropolitaine et dans les DOM.

Ses missions
L’ONF, premier gestionnaire d’espaces naturels en France :

  • mobilise du bois pour la filière (environ 40% du bois d’œuvre mis sur le marché en France) en assurant le renouvellement des forêts publiques et le bon entretien de leurs peuplements
  • agit pour préserver et augmenter la biodiversité, grâce à sa prise en compte dans la gestion courante des forêts, mais aussi grâce à l’importance du réseau Natura 2000 en forêt publique, et l’extension de son réseau de réserves biologiques
  • offre des forêts accueillantes au plus grand nombre, en s’adaptant aux attentes diversifiées du public et aux différents contextes (forêts périurbaines, zones touristiques), tout en sensibilisant aux missions d’entretien et de renouvellement des forêts ainsi qu’à la préservation de la biodiversité
  • effectue des prestations de service pour les collectivités et des clients privés en s’appuyant sur une organisation territoriale déconcentrée, des agences travaux, des bureaux d’études et des réseaux de compétences spécialisés
  • assure des missions de service public pour la prévention et la gestion des risques naturels, et la préservation de la biodiversité
  • agit pour dynamiser le rôle de la forêt et des « produits bois » au service de la lutte contre les changements climatiques. L’exercice de ces missions contribue au maintien d’activités et d’emplois en zones rurales.

Son organisation
L’Office national des forêts est administré par un conseil d’administration dont le champ de compétences est défini par le Code forestier. Son président et ses membres sont nommés par décret du Gouvernement. Son directeur général est nommé en Conseil des ministres.
L’ONF est organisé en 9 délégations territoriales et 5 directions régionales (Corse, La Réunion, Guyane, Guadeloupe et Martinique), 50 agences territoriales, 9 agences travaux, 9 bureaux d’étude territoriaux et près de 300 unités territoriales. Son siège est à Paris.
Il emploie environ 9.500 personnes, fonctionnaires (et contractuels assimilés) et ouvriers forestiers. Ces professionnels de la forêt et des espaces naturels apportent leur compétence, leur expérience et leur savoir-faire de gestion, leur capacité d’expertise et de travaux, leur connaissance de la forêt et du bois, à la réalisation des missions de l’établissement.

Revenir en haut